Compte-rendu de la soirée des métiers éco-responsables

le .

image3image2Le 28 avril dernier a eu lieu la "Soirée des métiers éco-responsables".

La présidente du Conseil de la Vie Lycéenne, Amicie Favre et Juan Zotes, éco-délégué au lycée, ont introduit la soirée en présentant un panorama des métiers du développement durable, la diversité du secteur et la variété de ses différents métiers.

Cette soirée accueillait 4 intervenants :
- Clara de Biennassis, consultante RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises)
- Olivier Crambade, dirigeant de Dhamma Energy, spécialiste en panneaux photovoltaïques
- Marc Raulin, représentant de « La colmena que dice sí » («La ruche qui dit oui»), association locale qui instaure un lien entre producteurs locaux et le consommateur
- Bénédicte Pluquin, Département RSE Orange Espagne

La salle comble a témoigné du succès de cette soirée qui réunissait élèves et parents intéressés par ces métiers d’avenir.

Une formation vélo pour tous les élèves de CM2

le .

IMG 3024Dans le cadre de la démarche de développement durable engagée par le LFM, un partenariat avec la Ville de Madrid a été développé depuis 2 ans sur le programme STARS, un programme européen visant à renforcer l'usage du vélo par les élèves (plus d'informations ici).

Parmi les actions mises en place au LFM, une formation à la sécurité routière en vélo a été proposée à tous les élèves de CM2, dispensée par un service spécialisé de la Police Municipale de Madrid.

La pollution atmosphérique de Madrid étudiée par les élèves de 2nde2

le .

IMG 3417Les élèves de la 2nde 2 ont eu la chance d’avoir pu rencontrer, le 15 avril 2016, des interlocuteurs spécialisés dans les questions environnementales à l’échelle de la ville de Madrid. C’est le Service de la Protection de l’Atmosphère de la Direction Générale de la Durabilité et du Contrôle de l’Environnement, appartenant au Ministère de l’Environnement et de la Mobilité qui les a reçus.

L’entretien a commencé par une présentation de la qualité de l’air à Madrid et des mesures prises par la Mairie pour l’améliorer. Les sources principales de cette pollution atmosphérique, telles que les gaz rejetés par les véhicules (principalement les voitures), par les stations de traitement des résidus ou encore par les avions, leur ont été décrites. Les solutions visent surtout les véhicules polluants car Madrid attire chaque jour un million de voitures, du fait de sa position de pôle économique dans la région.

Les principales préventions consistent à inciter les citoyens à réduire l'utilisation quotidienne de transports individuels, en rendant plus accessible les transports en commun, en installant des stations de vélos et de voitures électriques pour tous et en proposant de nouvelles alternatives de conduite.

Collecte de téléphones portables usagés

le .

CollectePortableDans le cadre de sa démarche E3D et de ses actions solidaires, le LFM, en partenariat avec Orange, lance à partir du vendredi 6 mai, et ce jusqu’au 6 juin, une collecte de téléphones portables et accessoires associés (batteries, chargeurs, écouteurs, câbles...).

Les fonds perçus grâce au recyclage de ces objets (traités par l’entreprise Recyberica située dans la Comunidad de Madrid) seront intégralement reversés à l’UNICEF pour son programme d’éducation à destination des enfants en risque d’exclusion.

Nous vous invitons à vider vos tiroirs et à déposer vos vieux téléphones dans les conteneurs prévus à cet effet :
- A Conde de Orgaz : au bureau de l’APA, dans les vies scolaires de l’élémentaire, du collège et du lycée, dans les halls d’entrée des maternelles, dans la salle des profs du secondaire
- A Saint-Exupéry : à la vie scolaire du primaire et au CDI

Pour en savoir plus sur cette campagne, cliquez iciNous comptons sur vous !

Les éco-délégués en campagne !

le .

IMG 3702poubelleJaune

Le 21 avril 2016, dans le cadre de la démarche E3D, les 5 éco-délégués du collège sont passés dans les classes de 6ème et de 5ème afin de rappeler à leurs camarades l'importance du tri au sein de l'établissement et de les sensibiliser au gaspillage alimentaire.

Ils ont ainsi pu leur rappeler quels déchets étaient à mettre dans quelle poubelle et présenter les chiffres du gaspillage alimentaire au LFM (45 tonnes de nourriture sont gâchées chaque année).

Suite à l'intervention des éco-délégués dans les classes, des affiches empruntant les mêmes couleurs que les poubelles ont été installées au-dessus de ces dernières dans les cours, avec des images plus parlantes pour les élèves afin de les aider à jeter leur déchet au bon endroit.