Parcours santé

le .

Parcours santeIl est important de rappeler à toute la communauté éducative que le COMITÉ D'ÉDUCATION A LA SANTÉ ET LA CITOYENNETÉ (CESC) s'inscrit avant tout dans le partage de valeurs.

Basé sur les références républicaines, l'école a également pour mission d'offrir et partager des valeurs humaines, qui sont celles de l'engagement collectif : la solidarité, la tolérance, l'écoute, le respect, l'empathie.
A nous tous de mettre en évidence et de porter ces enjeux communs, c'est-à-dire de faire prendre conscience aux enfants et aux jeunes de leur nécessité.

En effet, ETRE ne pourra jamais se réduire à AVOIR, et réussir dans la vie n'a jamais signifié réussir sa vie.

Le CESC est le lieu privilégié pour se mettre en écoute, pour partager et s'atteler ensemble à ce que la psychopédagogie positive appelle l'approche TETE-COEUR-CORPS, à savoir le cerveau et les apprentissages, la gestion des émotions et le respect des besoins physiologiques.

Les valeurs n'existent que si elles sont partagées et que si on y adhère.

Toute la communauté éducative du LFM les partage et y adhère.

Téléchargez en pdf les Parcours Santé du pdfsite de Conde de Orgaz et du pdfsite de Saint-Exupéry

Prévention : conférence sur les risques liés aux lésions médullaires pour les élèves de 4ème

le .

AESLEME NuriaTous les élèves de 4ème de Conde de Orgaz et de Saint-Exupéry ont été sensibilisés lundi 9 avril 2018 durant deux heures aux risques liés aux lésions médullaires. L'association A.E.S.L.E.M.E. (Asociación para el Estudio de la Lesión Medular Espinal) représentée par Nuria, en fauteuil roulant suite à un accident de la route, est venue témoigner et incarner la PRÉVENTION. Cette action entre dans le cadre du parcours de prévention-santé et de citoyenneté du CESC, le Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté.

Pour mémoire : lésions médullaires ou lésions de la moelle épinière 

Chaque année dans le monde, entre 250 000 et 500 000 personnes souffrent de lésions de la moelle épinière.
• Dans leur majorité, ces lésions sont dues à des causes évitables, comme les accidents de la circulation, les chutes ou la violence (beaucoup d'accidents sportifs, non port du casque...).

Les années collège sont souvent les années à risque pour les adolescents : on prend son autonomie en skate, en vélo, on s’intéresse aux sports violents, on minimise les dangers de la sécurité routière (refus de s'attacher en voiture), on chahute, on a parfois son premier engin motorisé mais les réflexes de sécurité doivent être pris.

FaLang translation system by Faboba